Gorges de l'Abime et Crêt Pourri
>>
Accueil
>
Randonnée
>
Gorges de l'Abime et Crêt Pourri
Saint-Claude

Gorges de l'Abime et Crêt Pourri

Faune - Flore
Lacs, rivières et cascades
Paysages
Très difficile
4h
8,1km
+542m
-542m
Boucle
GRP®
PR®
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Les environs de Saint-Claude se caractérisent pas une abondance de gorges torrentueuses, de crêts étranges et de cirques majestueux. Cette randonnée sportive invite à découvrir quelques-uns de ces joyaux.

En bas, les eaux bouillonnantes dans les marmites de l’Abime s’engorgent pour rejaillir plus loin en cascades. En haut, la verticalité des rochers du Fresnois tranche avec les flancs érodés du crêt Pourri au sommet duquel il est bon de s’asseoir pour contempler… simplement.


Les 5 patrimoines à découvrir
Lacs et Rivières

La formation des marmites de géant

Par fortes pluies, le torrent charrie des cailloux et du sable qui, pris dans les furieux tourbillons de l'eau, creusent dans le lit de la rivière des cavités arrondies qu'ils polissent. Ces excavations, appelées marmites de géants, se présentent sous trois formes qui témoignent de l'enfoncement de la rivière :
  • Les marmites en activité permanente, dans le fond de la rivière.
  • les marmites fonctionnant encore par fortes crues, plus en hauteur.
  • les marmites fossiles, correspondant au niveau de l'ancien cours d'eau et qui ne sont plus en activité.
lire la suite
Histoire et Patrimoine

Le four à chaux de Très-Bayard

À Très-Bayard, le chemin passe au milieu d’anciens bâtiments de production de tuiles et de chaux. La chaux vive était issue de la cuisson de la roche calcaire. Ensuite, suivant le type de chaux voulu, elle était «éteinte» et contenait un pourcentage plus ou moins important d’eau. Les premières traces de fabrication de la chaux remontent à dix mille ans. Certains fours étaient constitués simplement d’un foyer enterré. D’autres, comme celui de Très-Bayard, en fonction de 1882 à 1910, étaient de construction beaucoup plus élaborée en briques. Pour ce site, le calcaire était extrait au pied d’une petite falaise au-dessus de Très-Bayard, dans les mêmes niveaux géologiques que le Crêt Pourri, et acheminé jusqu’à deux usines par téléphérique.
lire la suite
Géologie

Le crêt Pourri

Cette belle pyramide de calcaire se délite sous l’effet du ruissellement et de la gélifraction: gel et dégel. Remarquez la ténacité des végétaux qui partent à l’assaut de ces éboulis permanents.
lire la suite
Faune

Le Bruant fou

Cet oiseau discret peut être rencontré dans les coteaux rocailleux, aux buissons éparses. De la taille d’un moineau, cette espèce a une tête bleue avec un masque noir, ce qui permet de le différencier de toutes les autres espèces de la région.
lire la suite
Point de vue

Point de vue du crêt Pourri

Point de vue sur la vallée du Gros Dard, le mont Bayard, le cirque des Foules, la cluse du Flumen et la vallée du Tacon.
lire la suite

Description

Depuis le PONT DU DIABLE, l’itinéraire remonte la rive droite du torrent de l’Abime (balisage jaune), muni de plusieurs équipements. Traverser la passerelle et remonter en  rive gauche (prudence, main courantes).

  1. Bifurquer à droite et déboucher sur un bon chemin à Sous Grange Catin.
  2. Suivre ce chemin à droite pour rejoindre la grange Catin puis continuer (balisage jaune rouge) jusqu’au Carrefour Très Bayard.Le chemin large et empierré monte à gauche vers le Pontet (point de vue avant le hameau sur le rocher du Frênois au nord-est).
  3. À l’entrée du hameau, prendre un chemin étroit à gauche vers la Main Morte. Emprunter la passerelle sous le crêt Pourri sans stationner, pour éviter le risque de chutes de pierres et atteindre le Chemin du crêt Pourri.
  4. Un fort raidillon (balisage jaune) gravit la pâture et accède au BELVEDERE DU CRET POURRI.Poursuivre au nord par un sentier en sous-bois, qui après une rapide descente, remonte au Rocher du Frênois.
  5. Rejoindre à gauche le sentier qui longe le Rocher et passe sous une ligne électrique. Prolonger la descente rapide par des chemins forestiers creux, dans la ligne de pente. Déboucher à la route forestière de Vaucluse au Chemin de la Fraite.
  6. Emprunter la route à gauche (balisage jaune rouge) pour revenir à Grange Catin. Redescendre (balisage jaune) vers les gorges de l’Abime et le parking du départ. Pour retrouver la fraicheur, un aller-retour à la Cascade des Combes ne vous prendra que quelques minutes.
Départ : Pont du Diable, Saint-Claude
Arrivée : Pont du Diable, Saint-Claude
Communes traversées : Saint-Claude

Profil altimétrique


Zones de sensibilité environnementale

Le long de votre itinéraire, vous allez traverser des zones de sensibilité liées à la présence d’une espèce ou d’un milieu particulier. Dans ces zones, un comportement adapté permet de contribuer à leur préservation. Pour plus d’informations détaillées, des fiches spécifiques sont accessibles pour chaque zone.
Grand tétras
Le Grand Tétras est une espèce emblématique des forêts de montagnes françaises. Son apparence et son comportement font de lui un oiseau très atypique. Pouvoir l’observer relève d’un vrai défi, tant cet oiseau est discret, mais s’avère être un souvenir mémorable.

En hiver, son activité est réduite au minimum. Il passe la quasi-totalité de la journée perché dans un arbre et consomme uniquement des aiguilles de sapin. Une nourriture très peu énergétique. Cette période est critique pour sa survie. Un oiseau subissant un dérangement régulier va puiser dans ses maigres réserves et finir par en subir les conséquences. Sa sensibilité à la prédation aura augmenté, ou bien il dépérira simplement à cause du manque d’énergie. Une autre période critique prend place du printemps au début de l’été avec la couvaison. Si la poule est surprise plusieurs fois, elle va abandonner le nid et laisser ses poussins seuls, sans protection. La survie des jeunes étant déjà très faible naturellement, ce phénomène accentue, d’autant plus, ce risque de mortalité chez les jeunes oiseaux.

Les pratiques qui peuvent avoir une interaction avec le Grand tétras en période de nidification sont principalement les pratiques sportives terrestres comme la randonnée, le ski, le VTT.
Domaines d'activités concernés :
Manifestation sportive, Terrestre
Périodes de sensibilité :
janv.févr.marsavr.maijuindéc.
Contact :
Parc naturel régional du Haut-Jura
29 Le Village
39310 Lajoux
03 84 34 12 30
www.parc-haut-jura.fr

Recommandations

Attention vers les gorges de l’Abime, le sentier, équipé de passerelle peut toutefois être glissant. Sachez renoncer en cas de fortes eaux. Prudence au bord des falaises au crêt Pourri et au rocher du Frênois.

Ce parcours traverse des pâturages avec du bétail, et emprunte des chemins forestiers. Aussi pour le respect des propriétaires et des exploitants qui vous autorisent le passage, pour la tranquillité du bétail et de la faune sauvage, vous êtes invités à rester sur les sentiers balisés. Utiliser les passages aménagés pour franchir les clôtures et veiller à refermer les barrières.

Merci de tenir votre chien en laisse si vous en avez un.

Les fleurs sauvages sont belles, elles peuvent être rares et protégées et fanent souvent rapidement. Ne les cueillez pas ! Elles raviront les prochains randonneurs.

En cas de travaux forestier (abatage, débardage…), pour votre sécurité, sachez renoncer et faites demi-tour.


Lieux de renseignement

Office de Tourisme Haut-Jura Saint-Claude

1 avenue de Belfort, 39200 Saint-CLaude

https://www.saint-claude-haut-jura.com/

+33 (0)3 84 45 34 24

En savoir plus

Accès routiers et parkings

A 2 km au nord de Saint-Claude par la D 69 en direction de Cinquétral

Stationnement :

au pont du Diable à 2km du centre de Saint-Claude, par la D69, vers Cinquétral

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :